Conseils pour choisir un modèle d’étiqueteuse automatique

Etiqueteuse automatique

Rapide et simple d’usage, une étiqueteuse industrielle présente bien des avantages, notamment celui qui consiste à poser des étiquettes de façon régulière sur plusieurs types de supports. Il en existe une gamme variée avec des spécificités différentes. Il est donc important de porter son choix sur le modèle qui s’adaptera à votre secteur d’activité. Découvrez alors les paramètres déterminants qui vous aideront dans votre sélection.

Définir ses attentes

Les critères de choix restent un facteur essentiel dans la sélection de ces machines. Que ce soit une étiqueteuse automatique pour l’impression d’étiquettes, une étiqueteuse automatique linéaire ou étiqueteuse automatique pour produits cylindriques, le principe reste toujours le même. Manifestement, la préférence dépend directement de votre secteur d’activité, mais pas uniquement. Vous devez pouvoir identifier vos besoins avant de sélectionner un modèle de cet outil qui comblera au mieux vos attentes. Pour cela, il est nécessaire de déterminer la cadence que doit avoir la machine, le type d’étiquettes que vous souhaitez obtenir, les dimensions de celles-ci, la surface à étiqueter et la méthode de dépôt des étiquettes. En effet, avec la variété d’étiqueteuse automatique, elles peuvent servir pour plusieurs missions. C’est ainsi que vous pouvez par exemple choisir une étiqueteuse pour produit alimentaire qui est conçu uniquement pour ce type de support. Vous pourrez aussi avoir besoin d’un étiquetage code barre ou alors d’une étiqueteuse qui peut poser des images. Si vous désirez avoir un aperçu des différents systèmes d’étiqueteuses et d’imprimante étiquette industrielle, coserm.fr vous propose plusieurs modèles de ces machines. Une fois que vous avez clairement identifié vos besoins, vous pourrez maintenant cerner davantage les critères de sélection.

La cadence de la machine

L’un des avantages des étiqueteuses se trouve dans leur capacité à poser, de manière constante et rapide, les étiquettes sur les produits. Cette vitesse n’empêche pas que ces vignettes soient régulières sur les articles. Cela est possible grâce à la cadence de la machine qui varie d’un modèle à un autre. Ainsi, pour choisir cet outil, vous devez déterminer si vous désirez qu’elle détienne une moyenne ou une haute cadence. Cette allure doit principalement tenir compte de la rapidité de défilement des produits à étiqueter. Il s’agira donc de définir le nombre d’articles sur lesquels l’outil devra mettre une vignette par minute ou par heure. En déterminant la cadence la plus adaptée à vos étiquetages, vous vous assurez une productivité accrue par le gain de temps que vous procure votre machine.

La nature de l’étiquette et du support

Les vignettes sont d’abord conçues à l’aide d’imprimante à transfert thermique, selon des caractéristiques et des dimensions bien précises. Elles sont ensuite collées sur les supports par la machine automatique qui correspond à la nature de l’étiquette. Ces deux éléments sont également déterminants dans la sélection de votre outil puisque chacun de ces outils est conçu pour des catégories spécifiques de vignette. Il vous faudra ainsi définir la nature exacte des vignettes et les types de support qui vous sont indispensables pour dénicher vôtre étiqueteuse industrielle.

La procédure de pose des étiquettes

Chaque étiqueteuse automatique détient une procédure spécifique de dépôt des étiquettes sur les supports. En fonction de la densité de vos productions et de l’aspect de vos articles, vous pouvez donc déterminer la méthode la mieux adaptée à votre processus de fabrication ou de montage. Vous aurez le choix entre la méthode de léchage, de soufflage à l’air ou de tamponnage. Parmi ces différents systèmes de pose, vous trouverez certainement celle qui vous conviendra le mieux. Tous ces critères de sélection vous permettront alors d’opérer un choix judicieux de votre machine à étiqueter.

Comment la réalité augmentée parvient-elle à séduire les consommateurs ?
Qu’est-ce que le Prix Ecommerce Eco-Responsable ?