La tendance du pop-up store : bonne ou mauvaise initiative ?

Le commerce oppose plusieurs concurrents sur le marché. Les entreprises et les commerçants élaborent des stratégies marketing pour faire la différence et vendre le maximum de leurs produits. Le pop up store ou magasin éphémère constitue une solution pour se démarquer. Cet article développe tout ce qu’il faut savoir concernant l’initiative du pop up store.

Les caractéristiques du pop up store

Le pop-up store, encore connu sous le nom de magasin ou boutique éphémère, constitue une nouvelle approche sur le marché. En effet, face à la concurrence grandissante, les entreprises élaborent une stratégie marketing qui consiste à se rapprocher des clients pour la vente de leurs produits.

Ce concept devient une tendance qui est adoptée par tous, à l’instar des grandes marques. Cette espace éphémère permet la vente de produits en détail ou encore le lancement de nouvelle marque, peu importe le produit à vendre. Comme son nom l’indique, la boutique éphémère est située dans des endroits à fort potentiel, tels que les centres commerciaux, pour une durée limitée qui va d’une journée à un mois.

Les points forts à ne pas négliger

Le pop up store profite à la vente en détail, car le coût de la location d’un stand devient moindre. En effet, le bail n’est plus payé en intégralité, mais selon le nombre de jours passé dans le magasin. Par ailleurs, le pop up store engendre d’autres initiatives telles que des évènements commerciaux. Ainsi, il permet également d’accroître la renommée d’une entreprise. Les médias et les consommateurs feront le communiqué qui concerne l’évènement relatif au magasin pop up store.

Le pop up store permet de délocaliser la boutique principale. Ainsi, il donne un sentiment de nouveauté pour le consommateur qui peut acheter ailleurs que dans la boutique principale. Ce rapprochement entre le vendeur et son client permet également de connaître l’avis de l’acheteur concernant un nouveau produit.

Les erreurs à éviter avant de se lancer

Une analyse du marché doit être effectuée avant d’ouvrir un pop up store. L’emplacement de la boutique éphémère doit faire l’objet d’une étude approfondie afin d’obtenir un retour sur investissement. Par ailleurs, le vendeur en détail pourrait collaborer avec d’autres entreprises pour mettre en valeur la marque. En somme, une stratégie doit être établie.

Avant de se placer sur un lieu stratégique de vente, le vendeur doit contrôler son stock de marchandise. Ainsi, il pourra effectuer son bilan. Autrement dit, avec un stock de produits suffisant, la cote du vendeur augmentera selon les objectifs fixés avant la mise en place du pop up store. Ils constituent également le leitmotiv de vente.

Le transport aérien de marchandise est-il en baisse ?
La tendance du « too good to go » est-elle rentable ?