Pourquoi utiliser des glissières télescopiques ?

glissières télescopiques

La glissière télescopique est un composant qui facilite le glissement des tiroirs et autres matériels utilisés régulièrement, notamment les articles les plus lourds, avec des mouvements horizontaux, verticaux et guidés. Elle est décrite comme un assemblage d’éléments métalliques issus d’un étirage à froid précis.

Matériau utilisé pour construire une glissière télescopique 

Avant tout, la glissière à bille assure le glissement en douceur d’un objet. L’acier, l’acier inoxydable ou l’aluminium sont utilisés pour construire la glissière télescopique qui sert de guide linéaire. Les glissières télescopiques à extension partielle (composées de deux éléments compacts), les glissières télescopiques entièrement réglables (composées de trois éléments), les glissières télescopiques à hyper extension (composées de quatre éléments), les glissières télescopiques verticales et les glissières télescopiques à usage intensif sont les différents types de glissières. Une gamme complète de guides linéaires avec roulements à billes est proposée si aucune extension n’est nécessaire. Cette gamme est conçue pour les poids lourds qui sont fréquemment utilisés avec des équipements industriels et qui nécessitent des glissières renforcées et résistantes. Ainsi, la glissière peut résister aux conditions climatiques les plus sévères.

Les particularités de la glissière télescopique

Pour résister à l’ouverture et à la fermeture sous une contrainte maximale, les glissières sont constituées de butées robustes. Ses billes assurent un glissement en douceur. Selon le modèle, elles peuvent être personnalisées en longueur et en extension. Les longueurs pliées des glissières vont actuellement de 150 mm à plus de deux mètres. Les longueurs varient de quelques dizaines de millimètres à trois mètres. Il est également possible de symboliser les boules de service. Des boules de renfort en acier inoxydable sont incluses dans la glissière télescopique à usage intensif. Ces billes permettent au matériel de récupérer l’écrasement qu’il a provoqué, lui assurant sécurité et adaptabilité à ses besoins. La glissière télescopique en acier inoxydable est composée de deux parties qui lui permettent de s’étendre jusqu’à environ la moitié de sa longueur fermée. En raison de sa remarquable discrétion et de sa fluidité, ce type de glissière peut être installé verticalement ou horizontalement. Les billes sont enfoncées dans le gabarit du profilé, ce qui le rend excellent pour les charges lourdes et les dispositifs qui nécessitent une glissière solide ou qui sont soumis à des forces de torsion. Un mécanisme est en cours de création pour permettre l’exécution de l’ouverture d’éléments particuliers de la glissière afin d’améliorer les pouvoirs de déplacement. D’autres s’appuient sur un mécanisme de verrouillage mécanique. Il s’agit donc d’un tiroir facile à manipuler, avec deux serrures qui s’ouvrent et se ferment.

Glissière télescopique: ses fonctions et ses avantages

Pour commencer, les glissières télescopiques sont des matériaux durables puisque la gamme de cette glissière télescopique est fabriquée en acier étiré, travaillé à froid et galvanisé. Elle a la capacité de résister aux vibrations ainsi qu’aux chocs. La solidité du matériau permet une grande rigidité et un pliage serré. La gamme de glissières télescopiques assure une répartition égale de la charge globale, avec un niveau élevé de charges soutenues à plat et sur les bords. Par conséquent, la glissière a une durée de vie plus longue. Cependant, il est important de noter que la capacité de charge, la durée de vie et le matériau sont les considérations les plus importantes lors du choix de la meilleure glissière télescopique. En outre, les glissières télescopiques synchrones qui séquencent l’ouverture des éléments coulissants sont préférables pour éviter que les tiroirs dont la largeur est supérieure à leur profondeur aient tendance à dissocier les ouvertures des glissières. En effet, une fermeture ou une ouverture partielle en est le symptôme. Par conséquent, plus les cages à billes sont fermées et ouvertes, plus elles s’écartent de leur état initial. Il est indispensable d’ouvrir et de fermer les cages une seule fois pour les remettre à leur place. En forçant la cage à billes à revenir à son état antérieur, cette procédure réinitialise les roulements à billes.

Solutions de contrôle de pass sanitaire : trouver une solution adaptée en ligne
Trouver une société spécialisée dans la location de matériel de manutention en ligne