Comment calculer le poids volumétrique d’un colis ?

Poids volumétrique d'un colis

Le poids volumétrique, aussi dénommé poids dimensionnel est un détail important pour l’envoi des colis. Parfois, on l’appelle poids cubique pour traduire ainsi la densité d’un colis. Il correspond au rapport entre le volume et le poids réel de la marchandise. Cette donnée est importante dans un contexte où elle permet de mieux comprendre votre coût d’expédition. Mais alors, à quoi sert réellement le poids dimensionnel et quelle formule pour le calculer ?

Infos et calcul du poids volumétrique du colis

Pour connaître avec exactitude le poids que l’on doit utiliser afin de calculer le tarif, il importe de déterminer en amont les règles à appliquer. Il faut avant tout savoir que le poids cubique est l’élément qui reflète la densité du colis. Il correspond dans ce cas au volume occupé par la marchandise par rapport à son vrai poids. Dans la majorité des cas, le poids dimensionnel ou volumétrique est appliqué au sein des services UPS (United Parcel Service) au niveau national et international. En partant du principe que le poids facturable est celui utilisé pour calculer le tarif, une bonne formule s’impose. En général, le poids facturable est déterminé par le poids volumétrique. Cependant, il peut être plus élevé comparé au poids réel du colis. Par ailleurs, des modifications peuvent affecter le poids en question sans avis préalable. En ce qui concerne les colis dépassant les limites de poids, ils ne seront pas acceptés pour le transport. En cas de présence d’un UPS dans le système, le colis peut faire l’objet d’une taxe supplémentaire. Cela dit, vous êtes à la recherche d’une entreprise spécialisée dans l’envoi de colis pas cher partout en France, dans toute l’Europe, voire dans le monde entier. Il vous est alors conseillé de choisir un prestataire en ligne expert en la matière. Toutefois, afin de trouver le meilleur service d’envoi de colis, veuillez prendre le temps de bien comparer les offres disponibles sur le marché. Pour ce faire, il vous suffit d’utiliser un comparateur en ligne dédié uniquement à cet effet.

Comment procéder au calcul ?

Le calcul du poids dimensionnel n’a rien de draconien. Il vous importe simplement de connaître le diviseur adopté, sachant qu’il varie d’un transporteur à un autre. Dans la majeure partie cas, on fait usage du diviseur 5 000, soit 139 selon le système impérial. Dans ce sens, il serait intéressant de prendre ce chiffre comme référence pour aboutir à votre calcul. Pour ce faire, vous n’avez qu’à multiplier la longueur du colis par sa largeur et sa hauteur. Par la suite, il vous suffit de diviser le résultat obtenu par le diviseur. Plus concrètement, on adopte le même principe que le système impérial. À la différence du poids réel du colis qui est fixe, le poids dimensionnel est très variable. Dans ce sens, il est possible de le réduire en utilisant par exemple un emballage plus petit. Cela vous permet de diminuer le coût d’expédition pour l’envoi de colis. Afin de déterminer correctement le poids réel du colis, n’oubliez pas d’analyser les caractéristiques de l’envoi en tenant principalement compte du contenu et des poids facturés.

Si vous constatez une différence importante entre le vrai poids et le poids facturé du colis, il va falloir penser à optimiser suffisamment vos emballages. Un moyen de réaliser des économies importantes sur le long terme, notamment si vous envoyez des colis assez souvent.

Des particularités à prendre en compte pour le calcul

Vous savez maintenant comment calculer le poids dimensionnel de votre colis pour optimiser le coût d’envoi. En tant que poids facturable, tous les moyens sont bons pour réduire le coût, notamment si le poids cubique dépasse largement le poids réel de la marchandise. Pour cela, vous devez d’abord prendre en compte ce dernier en utilisant une balance classique et en arrondissant le total obtenu au demi-kilogramme supérieur. Vous obtenez ensuite le poids volumétrique en utilisant la référence de diviseur 5 000 et en arrondissant la somme du résultat. En outre, vous pouvez connaître le poids facturable en comparant attentivement le vrai poids du colis et le poids cubique. Pour l’envoi de plusieurs colis, il vous suffit additionner le poids facturable composant l’envoi proprement dit. En ce qui concerne les colis encombrants, ils concernent les emballages ayant un volume supérieur à 300 cm en prenant en compte de la longueur et de la circonférence du colis.

Dans quel domaine est appliqué le poids dimensionnel ?

D’une manière générale, ce sont les expressistes à l’exemple de Chronopost, d’UPS, de Fedex, de DHL ou encore de TNT qui facturent le colis au poids volumétrique. A part cela, la tarification des offres postales classiques s’applique uniquement au poids réel. Toutefois, ces pratiques risquent de varier selon la destination. D’ailleurs, la technique de tarification peut varier si vous expédiez en France ou à l’international. C’est pour cette raison qu’il s’avère toujours intéressant de consulter attentivement les conditions générales de vente du transporteur avant de procéder à l’envoi de colis pas cher.

Contacter en ligne un spécialiste de la fabrication d’emballages industriels en bois
Quel est le but de la sous-traitance industrielle ?