Comprendre le modèle de management de Paul Morlet

Paul Morlet

Paul Morlet a su s’imposer comme en tant que pionnier des lunettes accessibles pour tous en France. Focus sur le modèle de management qui a fait le succès de ce jeune entrepreneur.

Qui est Paul Morlet ?

Originaire le Lyon, Paul Morlet est un jeune entrepreneur devenu une légende dans le secteur de l’optique. Pour cause, ce chef d’entreprise d’une trentaine d’années a révolutionné la façon de vendre des lunettes. Il a créé un modèle économique qui profite aussi bien à ses clients qu’à son enseigne, Lunettes pour Tous. Pour comprendre l’esprit du Paul Morlet management, il faut remonter au moment suivant l’obtention de son diplôme de BEP d’électricité, alors qu’il est âgé de 18 ans. En effet, après avoir décroché ce brevet, Paul Morlet a suivi deux ans de formation à la SNCF, après quoi il a été embauché sous CDI en touchant un salaire au SMIC. N’ayant pu se résoudre à être rémunéré au SMIC, le jeune entrepreneur ambitieux s’est lancé dans l’aventure entrepreneuriale à travers sa première startup baptisé « Lulu Frenchie ». Cette petite entreprise qu’il a démarrée avec une économie personnelle de 200€ avait pour mission de personnaliser des lunettes et vendre des modèles publicitaires. Par la suite, Paul Morlet a enchaîné en lançant « Glasses for All », un concept qui a séduit le public par son caractère novateur. Le jeune entrepreneur a trouvé son premier investisseur en la personne de Xavier Niel, un milliardaire français qui a fait fortune dans la télécommunication. L’homme d’affaires, qui détient actuellement 50% du capital de la marque au même titre que Paul Morlet, a investi pas moins d’un million d’euros pour le lancement du concept.

Découvrir le concept de Lunettes Pour Tous

La première boutique Lunettes Pour Tous a ouvert ses portes en 2014 avec le pari audacieux de rendre les paires de lunettes accessibles pour tous, comme l’appellation de l’enseigne le laisse entendre. Si la clientèle achète la paire de lunettes de centaines d’euros chez la concurrence, l’enseigne la lui propose aux alentours de 10€. Non seulement le prix défie toute concurrence, mais Paul Morlet surenchérit également en mettant les lunettes à la disposition de ses clients en seulement 10 minutes s’il faut attendre en moyenne 4 à 8 jours pour avoir ses lunettes auprès d’un opticien. Cette promesse exige, cependant, toute une organisation mais le succès était à la hauteur des sacrifices. En effet, un an après l’ouverture de la première boutique, les modèles de Lunettes Pour Tous ont fortement augmenté si bien que leur stockage occupait un espace de 100 mètres carrés. Actuellement, Lunettes Pour Tous compte 28 magasins implantés dans 16 villes de France.

Le secret du Paul Morlet management

Chez Lunettes Pour Tous, gain de temps et économie sont les maîtres mots. En plus de proposer un prix alléchant et une livraison des lunettes en 10 minutes, l’enseigne offre également la possibilité d’acquérir des lunettes sans ordonnance en s’appuyant sur l’expertise de ses opticiens expérimentés. Pour tenir cette promesse tout en garantissant la viabilité de son entreprise, Paul Morlet mise sur le volume de vente, une stratégie adoptée par la plupart des enseignes proposant des produits low cost. Traditionnellement, le secteur de l’optique est caractérisé par un écoulement de stock lent. D’après le fondateur de Lunettes pour Tous, le prix élevé des lunettes s’expliquent par la vente au faible volume dans les boutiques et ce système représente un cercle vicieux. Les lunettes sont chères car les opticiens écoulent peu de paires et vice versa. Le délai d’attente d’un rendez-vous chez l’ophtalmologue pour avoir une ordonnance a aussi un impact pénalisant sur la vente de lunettes, un problème que Paul Morlet a surmonté en employant des opticiens à même de proposer des lunettes sans ordonnance.

Lunettes pour Tous : toute une équipe mobilisée pour tenir la promesse de la marque

Proposer des produits low-cost n’est pas un choix entrepreneurial évident car étant donné que les marges sont faibles, il faut écouler un maximum de paires de lunettes tout en veillant à la satisfaction de la clientèle. Paul Morlet a agrandi son personnel pour relever se défi : 420 salariés assurent actuellement le service à travers toute la France, une grande équipe qui se compose d’opticiens qualifiés et de commerciaux. Plus de trente-cinq salariés font tourner chaque boutique en vue de tenir la promesse de la paire de lunettes disponibles en 10 minutes, avec ou sans ordonnance, et ce pour 10 euros. Côté production, l’enseigne utilise une machine performante qui lui permet une production quotidienne d’environ 500 montures au design varié. Par ailleurs, pour s’assurer de séduire la clientèle, l’entrepreneur ne contente pas d’afficher un prix imbattable, il propose également un large choix de produits dans le secteur de l’optique. Lunettes pour Tous disposent d’un stock 25 000 verres et l’enseigne écoule environ 750 000 paires par an. En gros, le concept de lunettes à prix bradées a fait son petit effet : l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 22 millions d’euros en 2021.

L’audit d’usine, comment ça marche ?
Qu’est-ce qu’un Logiciel de Gestion Commerciale ?